Qui n’est jamais resté bloqué…

… sur un jeu débile sur Facebook…

En tout cas pas moi… le dernier en date est Monopoly Millionnaires…

« Les jeux vidéo sérieux offrent aujourd’hui une grande diversité de catégories et d’usages. Ils prétendent changer notre rapport au monde comme au jeu. Pour surmonter les paradoxes provenant de l’opposition entre activité ludique et activité sérieuse, il est préférable d’étudier ces nouveaux produits en termes d’utilité. »
Selon Etienne Armand Amato, docteur qualifié en sciences de l’information et de la communication et chercheur associé au laboratoire Paragraphe de l’université Paris 8, « l’usage et les caractéristiques des jeux sérieux dépendent de leur objectif. Cette diversité des emplois est telle que le qualificatif sérieux peine à unifier ce champ, notamment en raison de la difficulté à définir ce qui relève ou non d’une activité sérieuse. » […] « Dans le vaste champ de l’éducation, de l’apprentissage, de la formation ou de l’enseignement, les produits vidéoludiques dits pédagogiques, éducatifs, formatifs ou d’entraînement se caractérisent par l’apprentissage qu’ils induisent ».
La revue canadienne de l’apprentissage et de la technologie extrait de « Les utilités du jeu vidéo sérieux : finalités, discours et mises en corrélation ».

Ou comment trouver une explication plausible à une activité récréative… Et se dire que, purée, comment j’ai besoin de me justifier moi…

Publicités