Les Ardennes nominées !! Pour une fois…


22 campagnes ont été nominées au 23e Grand Prix Cap’Com. Remarquées parmi les 175 opérations présentées cette année, elles reflètent les tendances de la communication publique et territoriale de la saison 2010-2011.

Principal enseignement : la communication de proximité, le contact direct et l’oralité font un retour remarqué. En même temps on notera l’apparition des jeux vidéos comme levier de promotion du territoire et la multiplication des marques ombrelles, les acteurs apprenant à travailler ensemble autour d’opérations d’envergure. Mais globalement, il faut bien le dire, la production est assez sage. Le contexte politique et budgétaire n’est pas très favorable à une explosion de créativité surtout lorsque la suspicion généralisée à l’égard de la communication incite à la prudence. On s’autorise néanmoins l’humour comme vecteur de changement, et c’est déjà pas mal…

Source : http://leblogdesinstitutionnels.fr


Un jeu vidéo à teneur humoristique et diffusion virale destiné à promouvoir le territoire. Le jeu met en scène des sangliers, emblème du département, en lutte contre les algues vertes. Il a bénéficié d’un buzz médiatique inattendu : le Conseil général des Côtes d’Armor s’est plaint d’être stigmatisé, dans la version 2 les algues sont devenues des extra-terrestres. Un rapport coût-efficacité impressionnant et une question : un jeu vidéo décalé peut-il rapprocher les citoyens des institutions publiques.

Bon comme quoi même un buzz négatif peut fonctionner !! A méditer; ou pas.

Advertisements