Il avait des cheveux blonds mon guide

Quand j’entends la chanson de Bécot, dont c’était l’anniversaire de la mort il y a peu, « Nathalie », je ne peux m’empêcher de penser au roman de Soljenitsyne : Aout 14, dans les premières pages du tome 1, quand un des héros part à la guerre et voit au loin une maison. Devant cette maison une femme est présente.

J’imagine les paysages immenses et verts, j’ai du mal à les voir avec la neige.

Voila, c’était ma petite période culturelle, profitez en c’est rare !

Advertisements

3 réponses à “Il avait des cheveux blonds mon guide

Les commentaires sont fermés.