Une nuit de folie !!

Hier, au Sénégal avait lieu une séance du Conseil constitutionnel, visant à valider les candidatures aux élections présidentielles du 26 février 2012.

http://www.france24.com/fr/sites/all/modules/maison/aef_player/flash/player_new.swf

Malgré l’opposition populaire, le Conseil constitutionnel, considérant que Abdoulaye Wade n’a pas effectué deux mandats car la limite n’existait pas au moment de sa première élection en 2000, valide sa candidature, tandis que celles de Youssou N’Dour, Kéba Keinde et Abdourahmane Sarr sont refusées.

Des centaines de Sénégalais opposés à la candidature d’Abdoulaye Wade ont commencé à se rassembler à Dakar. Organisée par le Mouvement du 23 juin (M23), la manifestation avait initialement été interdite par le gouvernement, qui a finalement décidé de la « tolérer », suite à des pressions de l’Union Européenne, qui supervisera les élections au Sénégal.

Le soir même, l’opposition, et plusieurs mouvements de citoyens se rassemblent à Dakar, Place de l’Obélisque, et s’élèvent contre ces décisions.

Les jeunes, dans plusieurs quartiers de la capitale, dans la banlieue et dans plusieurs villes du pays – Matam, Kaolack… – ont manifesté de manière moins pacifique, dressant des barricades, enflamant des véhicules, s’attaquant à la RTS, télévision nationale publique.

On a même rapporté la morts d’un policier tué par les manifestants.

Un extrait de la presse :

SA CANDIDATURE PASSE : WADE JUBILE, LE PAYS BRULE 

*Un policier tué à Colobane

*Amath Dansokho : «Il n’y aura pas d’élections»

*Macky, Idy et Gadio menacés d’invalidation

*Youssou Ndour recalé

La candidature de Wade est finalement passée comme lettre à la poste.Le Conseil constitutionnel qui a examiné hier la recevabilité des candidatures qui lui ont été soumises estime que celle de Wade est conforme à la Constitution. Par contre Youssou Ndour, Abdourahmane Sarr et Kéba Keinde ont simplement été recalés. Ils pourront déposer aujourd’hui leurs réclamations.

Walf.sn

En revanche sur le soleil.sn, on est moins perturbé…

A lire pour en savoir plus : http://www.walf.sn/politique/suite.php?rub=2&id_art=78581

A la maison, nous avons suivi ces évènements en zappant entre Walf TV et TFM – chaîne faisant partie du groupe de médias appartenant à Youssou Ndour.

Ce matin, la ville est calme mais peut être cela reprendra t il ce soir.

 

Advertisements