Elle décède après une réaction allergique mortelle dû à ses extensions.

A. G.,  34ans, utilisatrice des extensions pour cheveux depuis 14 ans est morte après une soirée clubbing.

Michael Health, un médecin, nous affirme que la cause du décès de cette femme serait due au latex qui se trouvait dans la colle qu’elle appliquait pour fixer ses extensions ou aux résidus de vielle colle qui se trouvait dans son cuir chevelu.

Il ajoute avoir vu plusieurs cas ou des personnes ont subis des chocs anaphylactiques après avoir utilisés des solvants sur leurs cheveux.

“Il y a à peu près 10 à 20 décès par ans  en Angleterre et beaucoup plus au Etat-Unis. J’ai vu quatre cas similaires ses trois derniers mois.”.

Dr Health a déclaré à la cour d’appel de Southwark à Londres:

“Les extensions qui se trouvaient sur la tête de Atasha étaient de type latex. Ceux ci pourrait être relié à la cause de sa mort”.

Mais il a ajouté que les traces de colle et de solvant pourraient s’être incorporé dans son sang, quelques heures après avoir transpiré sur le dancefloor.

Le 15 Mai dernier, Miss G., d’origine Jamaicaine, est rentrée chez elle après avoir passé sa nuit à danser dans un club ou son petit-ami F. J. qui était le DJ.

Son Petit-ami Mr J. déclare que Miss G. allait bien avant qu’elle ne traverse le seuil de leur porte ou elle s’est tout de suite évanouie et a arrêté de respirer.

Il a tout de suite appelé une ambulance, et tenté de l’a ressuscité pendant que le 15 lui donnait les instructions de premier secours, en vain elle n’a jamais retrouvé conscience et décède plus tard à l’hôpital.

Le Dr H. déclare qu’il n’a trouvé aucune drogue ou substance dans son corps. Il a ensuite examiné une mèche d’extension de cheveux dans le but de vérifier si aucune réaction allergique de la colle du latex utilisé pour collé les extensions à sa tête n’en seraient pas la cause.

Mais les médecins déclarent qu’une réaction allergique aurait du être excepté peu de temps après l’application de la colle.

Après plusieurs débats entre les experts et les médecins, la certitude que la cause du décès était du à la colle des extensions pèse.

Choc anaphylactique: Le choc anaphylactique est une réaction allergique exacerbée, entraînant dans la plupart des cas de graves conséquences et pouvant engager le pronostic vital. (Source Wikipédia)

Ca déchire quand même ou pas ? Faites gaffe les filles.

Advertisements

2 réponses à “Elle décède après une réaction allergique mortelle dû à ses extensions.

  1. Moi depuis que j’ai lu cet article, d’une part, je n’ai pas pu m’empêcher de le transmettre, mais surtout, j’ai arrêté les extensions…

Les commentaires sont fermés.