Salutations distinguées…

Aujourd’hui, une petite séquence ethnologique culturelle, en direct de la terre lointaine de Sénégal.

Avant d’aller plus loin j’informe les esprits chagrins que ce texte est à lire au second degré.

En ce jour de l’an de grâce 2012, 15 février après J.C., dont certains disent que c’est la dernière, je vais vous narrer la salutation en pays de Sénégal.

La salutation est un cérémonial… Qui dépend de l’importance que l’on porte au salué :

– Assamaleikoum

– Maleikoum Salam

– Diop, Diop, Diop, Diop, Diop…

– Ba, Ba, Ba, Ba, Ba…

– (traduit en français) Qu’est ce qu’on fait ?

– On est là…

– DIop, Diop, Diop, Diop, Diop…

– Ba, Ba, Ba, Ba, Ba…

– Et la journée ?

– Ca va.

– Ca va ?

– Ca va bien, merci. Ca va ?

– Ca va. Et la famille ?

– Ca va bien merci. Ca va ? Et la journée ?

– Ca va bien merci. Et le froid .

– Ca va bien, merci. Merci.

– Ahlamdoulilaih…

– Sinon, ca va ?

– Ca va bien merci.

 

Cet exemple est un exemple pour des personnes s’estimant moyennement. Comme dit plus haut, ces salutations peuvent être plus importantes…

 

 

 

Publicités

2 réponses à “Salutations distinguées…

    • Oui, c’est vrai… Et quand tu es à la bourre au boulot et que tu dois saluer tous les gens que tu rencontres dans le couloir, aussi…

Les commentaires sont fermés.