Dimanche soir (de merde ?)…

Quand arrive le dimanche soir, 50 % des Français ont le blues et passent une mauvaise nuit en songeant à la reprise du lendemain. Voilà ce que révèle une étude du groupe Monster (avril 2008) sur la « phobie du lundi » : 52 % des salariés français souffrent de troubles du sommeil dans la nuit du dimanche au lundi.

Alors oui, je fais partie des 52 % de salariés français, même si je vis au Sénégal, qui ont « la phobie du lundi », dont j’ai déjà parlé.

Ce soir, j’ai d’autant plus le blues que le Sénégal, pays qui m’a adopté, de force je l’avoue, est à feu et à sang. Ce pays, si tranquille, au sein duquel je me sentais si bien, est méconnaissable.

On parle de morts, tués par la police, de violence, dont j’ai vu les images à la télévision, de torture, et tout cela pour des raisons politiques.

Je ne devrais pas donner mon avis, étant étranger, mais je le donne quand même, aujourd’hui, parce que ce que j’ai vu et ce que je ressens me révolte.

Je ne veux pas quitter ce pays, car j’aime ses hommes et ses femmes; et ma propre femme est née dans ce pays. Mais je me demande vraiment ce qu’il va devenir.

Ce soir, je suis mal à l’aise, ma chérie m’a même demandé ce que j’ai ce soir, et je lui ai dit que je suis malheureux pour son pays. Et c’est vrai que je suis malheureux, ce soir, d’une part parce que c’est dimanche soir, et d’autre part, et surtout, parce que je n’aime pas ce qui se passe en ce moment.

Bon lundi quand même. Ça ira mieux demain.

 

 

 

Advertisements

7 réponses à “Dimanche soir (de merde ?)…

  1. Je comprends et pour le dimanche, le lundi et l’avenir du Sénégal.
    Vendredi soir j’ai regardé une chaîne sénégalaise et les images étaient vraiment tristes, entre bombes lacrymogènes, passants blessés par la police, jets de pierres et cris.
    Comme toi j’espère que cela va s’arranger. Les sénégalais (je les comprends) en ont marre mais je crois qu’ils préféreront le calme au chaos, quitte à supporter encore Abdoulaye Wade quelques années.

    Tu as une chérie, avec toi, ça améliore le dimanche quand même!

  2. En fait, je les ai appelées, et elles ne vont pas bien non plus… Demain on fait grasse mat !! On prend pas de risques.

Les commentaires sont fermés.