Dans consultant, y a con…

Mais y a aussi sultan, ce qui certains soir me console. Et dans console, y a sol. Et là je m’arrête.

Comment va donc la bête ce soir ?

Elle va plutôt bien merci, à quelques réserves près…

Que sa tête se tourne vers le pays où il vit, et il voit la violence, l’injustice, et plein de choses qu’il aurait préféré ne pas voir…

Qu’il tourne l’oreille vers le pays qui l’a vu naître, et là, il voit une intolérance grandissante, des idées d’un autre âge, pas si lointain, qui reviennent à la mode…

Alors, parfois, la bête perd espoir. Mais bon ça ne dure pas, finalement, et la bête croit encore dans le genre humain. Quel naïf celui là.

Vous n’allez pas le croire, mais il a des rêves, des envies, il aime plutôt les humains… Quel naïf celui là, voire con ?

J’entends déjà, non je ne suis pas Jeanne d’Arc, mais j’entends déjà ceux qui disent que je devrais arrêter d’écrire pour ne rien dire, mais après tout c’est encore mon blog, j’y mets ce que je veux.

Et surtout j’avais envie de dire que je garde l’espoir.

Ce qui est désarmant, c’est q’au départ je ne voulais pas parler du tout de ça…

Demain sera un autre jour…

 

 

 

Publicités

9 réponses à “Dans consultant, y a con…

  1. Et béh ouais, moi je n’ai que le son de la métropole dans les oreilles, (et une très vague idée de ce qui se passe à Dakar, j’ai du mal à suivre les infos étrangères en ce moment…) et ça sonne très désagréable, voire c’est l’alarme qui s’allume, punaise, on va pas revenir au bon vieux temps des tyrans qui veulent décider de la vie du peuple non plus??? ça craint, hein… j’aimerais croire qu’on ne va pas laisser faire ça, mais j’ai du mal. ça pue fort.
    y avait longtemps que j’étais pas venue te rendre visite car j’ai du temps pour rien en ce moment à part bosser et aller au cinoche (!), mais je suis toujours dans le coin qui rôde quand même… biz’!

    • En fait, ce soir, c’est plutôt calme, Le président a fait une conférence de presse pour sire qu’il est en tête – j’ai du mal à le croire – et qu’il appelle tous ses concurrents à se joindre à lui en cas de second tour.
      Il y a seulement 50 % des bulletins dépouillés et recomptés, à l’heure actuelle.

  2. ici la campagne électorale me saoule, c’est du grand guignol, la cour de récré de morveux teigneux, tu te demandes pour qui voter tellement y en a pas un pour relever les autres… pffh, dans la situation où nous sommes, c’est inquiétant…

    • En fait, je pense que quel que soit l’élu, il aura demons en moins de possibilités de gouverner, entre l’Europe et la finance, il reste peu de place. Je ne sais aps non plus pour qui je vais voter. mais je pense avoir un peu plus de recul… Et moins de détails aussi.

      • je vais voter pour… moi si ça continue! parce que je ne sais vraiment pas, encore moins que d’habitude puisque j’ai toujours voté par défaut, mais là??? mrffh, trop difficile, mais tu as raison, que ce soit l’un ou l’autre de ces pisseux, la marge est faible quant à la manière d’agir… pauvre monde… désespoir, exil, suicide… ;o) bisous du printemps qui s’installe…

          • le printemps je crois que rien ne peut lui faire peur! même les jours gris, on le sent venir, une odeur particulière de l’air, des sons moins assourdis, des trucs comme ça… ça fait un bien fou!

Les commentaires sont fermés.