Du ataya en mode 3 normaux….

S’il y a une istitution au Sénégal, en dehors du fameux et parfois fabuleusement bon thiebou dien, c’est bien, et peut être encore plus, le Ataya… Pourquoi encore plus ? Parce qu’un sénégalais normalement constitué peut ne pas manger du thiebou dien tous les jours, mais rater ses trois normaux de ataya, c’est impossible.

Et d’abord, le ataya, qu’est ce que c’est ?

Thé Cheval

C’est un thé d’inspiration sahélienne, très fort pour la première tasse, plus buvable pour la seconde, léger et trèèèèèèèèèèèèèès sucré pour la troisième.

Comme vu plus haut, on en boit « normalement » trois d’où l’appellation de trois normaux.

Ce rituel est l’occasion discuter plaisanter, se moquer… Raconter tous les potins du quartier… En fait un moment où les amis, la famille, tout le monde se réunit.

Il faut juste prévoir l’après midi, c’est un peu long à préparer.

 

 

atayaIngrédients pour le ataya pour 5 personnes :

60 grammes de thé vert de Chine (de type cheval ou dragon).

120 grammes de sucre semoule.

1 poignée de feuilles de menthe ou des pastilles Valda, à défaut.

et bien sûr un peu d’eau…

Préparation :

Pour le 1er thé :  Préparez un verre rempli aux 2/3 de thé vert de chine, un verre de sucre semoule et 4 verres d’eau.

Pour le 2ème :  Préparez un verre rempli aux 2/3 de thé vert de chine, un verre de sucre semoule, 4 verres d’eau et une poignée de feuilles de menthe.

1er thé :

Mettre l’eau et le thé dans une théière en fer émaillé (ou aluminium). Faire bouillir (s’assurer de boucher le bec avec une boule de papier journal pour éviter que l’eau ne déborde). Dès que l’eau se met à bouillir fortement, baisser le feu, et remuer régulièrement. Au bout de 15 minutes, ajouter le sucre. Remettre sur le feu 15 minutes.

Ensuite effectuer le premier transvasement – verser du thé dans un verre, reverser dans la théière. Après 5 minutes, effectuer l’opération à nouveau, avec un autre verre, rincer le verre avec un peu d’eau et verser dans la théière. Recommencer l’opération avec tous les verres (le but du jeu étant d’aérer le thé et de chauffer les verres).
Il faut aussi préparer les verres : mettre un peu de thé dans un grand verre, le verser dans un autre grand verre… Répéter l’opération 50 à 60 fois, pour obtenir un maimum de mousse. Un ataya sans mousse, c’est pas un ataya.

Quand le grand verre est rempli de mousse, verser la ,mousse dans les verres à thé.

Ensuite servir le thé, en levant la théière assez haut pour avoir plus de mousse.

Vous pouvez maintenant dégustez le premier thé…

2ème thé : 

Lorsque tout le monde a fini de boire, recommencer l’opération pour le 2e thé.

Remplir les verres d’eau, les verser dans la théière. Lorsque l’eau bout (le bec doit être bouché, sinon risques de débordement), baisser le feu, verser le thé dans un grand verre, et enlever 2/3 des feuilles de thé déjà infusées. Mettre 30g de thé dans la théière, y reverser le thé. Faire bouillir pendant 15 minutes, ajouter beaucoup de sucre, recommencer les transvasement dans la grand verre (la mousse fait tout). Ajouter la menthe lavée dans la théière, faire chauffer encore 3 à 5 minutes.

Vous pouvez maintenant servir et dégustez le deuxième thé…

Lorsque tout le monde a fini de boire, recommencer l’opération pour le 3e thé qui se prépare comme le 2e…

Si vous n’avez rien de mieux à faire, ça vous fera un après midi bien rempli… Et en même temps ça fait oublier les problèmes du quotidien… On comprend mieux que certains présidents aient promis de baisser le prix du sucre et du thé…

Publicités

5 réponses à “Du ataya en mode 3 normaux….

  1. Merci pour la recette.
    Je ne suis pas fan, je n’aime pas non plus le thé à la mode nigérienne, dans le même genre.
    Déformée par les Lipton et compagnie, je n’arrive pas à boire le thé fort, amer.
    Je suis plutôt du genre thé à la menthe marocain.
    Pour le coup, je ferais bien une soirée ataya là, maintenant, mais sans l’ataya.

      • J’ai une énorme envie d’aller à Dakar.
        Je me sens toute bizarre.
        Je vais cesser d’aller sur ton blog pendant quelques jours, dans le cadre de mon programme anti-déprime, sinon je vais faire une connerie genre partir en voyage sur coup de tête.

Les commentaires sont fermés.