La demande en mariage

Le printemps est revenu, et avec lui les idées frivoles !!
Comme je l’ai déjà dit il y a quelques semaines, ma chérie et moi même avons décidé de nous unir par les liens républicains du mariage…
Cette démarche ne revêt que peu d’aspects romantiques, comme on pourrait légitimement s’y attendre, puisque quelques flipés pensent que l’étranger (ou l’étrangère, en l’occurrence) va venir lui manger le pain dans la bouche ou un truc comme ça…
Conséquemment, ce simple geste de vouloir s’unir à l’autre de manière engagée devient un parcours du combattant…
Mais ce matin, l’ambiance est plus détendue, et me donne envie de chanter… La chanson que j’ai dans la tête peut paraître paradoxal, mais j’aime beaucoup ces paroles.
Ma chérie, je te dédie ces vers… Enlève  juste tous les « ne pas » !
Ma mie, de grâce, ne mettons
Pas sous la gorge à Cupidon
Sa propre flèche
Tant d’amoureux l’ont essayé
Qui, de leur bonheur, ont payé
Ce sacrilège…

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

Laissons le champs libre à l’oiseau
Nous seront tous les deux priso-
Nniers sur parole
Au diable les maîtresses queux
Qui attachent les cœurs aux queues
Des casseroles!

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

Vénus se fait vielle souvent
Elle perd son latin devant
La lèchefrite
A aucun prix, moi je ne veux
Effeuiller dans le pot-au-feu
La marguerite

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

On leur ôte bien des attraits
En dévoilant trop les secrets
De Mélusine
L’encre des billets doux pâlit
Vite entre les feuillets des li-
Vres de cuisine.

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

Il peut sembler de tout repos
De mettre à l’ombre, au fond d’un pot
De confiture
La jolie pomme défendue
Mais elle est cuite, elle a perdu
Son goût « nature »

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

De servante n’ai pas besoin
Et du ménage et de ses soins
Je te dispense
Qu’en éternelle fiancée
A la dame de mes pensées
Toujours je pense

J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

Paroles de La non demande en mariage – Georges Brassens

4 réponses à “La demande en mariage

  1. Moi aussi je veux qu’on me demande en mariage!
    Sérieusement, je ne connaissais pas cette chanson. C’est une jolie demande.

    • Et c’est une jolie chanson, Miossec, qui ne fait pas que bonnes choses, l’a reprise de manière très touchante !!

      Je te recommande d’essayer de la trouver.

Les commentaires sont fermés.