La France vue de loin…

par un petit gars dont l’avis ne changera pas grand chose, mais quand même…

Quand j’étais petit, mon père, qui m’a beaucoup appris, et je tiens à le lui rendre, me disait que la France était un beau pays, où tout le monde vivait ensemble, quelle que soit son origine, sa couleur…

Quand j’étais petit, je vivais dans le même quartier que les portugais, les espagnols, les algériens, les marocains, les turcs, et les autres…

Quand j’étais petit, on jouait tous ensemble, au foot, aux petites voitures, au vélo…

Quand j’étais petit, pour moi, Lepen n’existait pas. Et ses enfants spirituels non plus.

Aujourd’hui, quand je vois la France, je ne la reconnais plus.

Aujourd’hui, on n’accepte plus l’autre, on n’accepte plus la différence.

Aujourd’hui, on fait des polémiques pour des choses qui ne feront pas les choses, dans un sens ou un autre…

Aujourd’hui, on a peur de tout et de tout le monde…

Et vu de loin, ce qui permet de voir de plus haut, on se dit que le changement, même s’il n’est pas au gout de tout le monde, fera peut être du bien…

On verra.

Advertisements

9 réponses à “La France vue de loin…

  1. Oui, je garde l’espoir mais pas dans les politiques, en nous, les citoyens…
    Dis, Ben, tu es jeune et j’ai l’impression que tu me parles des années 50

Les commentaires sont fermés.